Pierre Mondy : 1996-2006 Napoleon.org a 10 ans (audio)

Partager

À l’occasion de son 10ème anniversaire, napoleon.org a convié quelques historiens, de la période napoléonienne et d’autres périodes, des personnalités du monde culturel et des membres de la Fondation Napoléon, à évoquer Napoléon, « leur » Napoléon. Réalisées en partenariat avec Europe 1, ces rencontres sont conduites par Franck Ferrand, et présentées par Julie. (mise en ligne le 1er décembre 2006)

Pour écouter cette interview, il vous sera peut-être nécessaire de télécharger Windows Media Player (gratuit).

Austerlitz, d'Abel Gance (1960) © Fondation Napoléon

Pierre Mondy, réalisateur et comédien

Né en 1925, Pierre Mondy, de son vrai nom Pierre Cuq, suit des cours d’art dramatique chez René Simon, et entame une double carrière, au théâtre et au cinéma. Il débute au cinéma en 1949 dans Rendez-vous de juillet de Jacques Becker, avec Maurice Ronet et Nicole Courcel. Il enchaîne de nombreux rôles, de préférence dans des productions comiques : comme Des gens sans importance d’ Henri Verneuil, Le Triporteur de Jacques Pinoteau, ou encore Ni vu ni connu et Les copains d’ Yves Robert. En 1969, il réalise un long métrage Appelez moi Mathilde. Délaissant peu à peu le cinéma, il entreprend une carrière à la télévision, notamment dans la série Cordier, juge et flic, sur TF1.

En 1960, il incarne pour Abel Gance un Napoléon extrêmement convaincant, dans le dernier film du réalisateur, Austerlitz. A ce titre, le 22 mars 2006, le comédien s’est vu remettre le prix de « la meilleure interprétation de Napoléon dans le cinéma français », des mains de la réalisatrice et comédienne Nelly Kaplan, qui interprétait Madame Récamier dans le film. Cette manifestation était organisée en partenariat avec le Musée de l’Armée, l’Association de la Presse Étrangère et l’Union des Journalistes du Cinéma.
Pierre Mondy vient de faire paraître un livre de souvenirs, joliment intitulé La cage aux souvenirs (éditions Plon, 2006).

Voir la fiche dans notre rubrique Cinéma, Austerlitz (1960)

Voir un extrait Austerlitz, plan de bataille (YouTube)

Partager