Le parc des Briars

Partager
 

Le parc des Briars est l'un des plus anciennes propriétés de la péninsule de Mornington. Le parc, un bel exemple de paysage culturel, contient une deumeure de 1840 qui abrite une collection napoléonienne réunie par Dame Mabel Brookes, la petite-fille de William Balcombe, ainsi que diverses dépendances qui ont été nécessaires dans les premiers temps des pionniers. Une réserve de faune sauvage de 96 hectares permet aux visiteurs de découvrir la flore et la faune indigènes à travers une série de sentiers de randonnée et de promenades et un excellent affichage. Le centre d'accueil et audio visuelle est une introduction idéale aux installations du parc. 
 
William Balcombe était en poste à Sainte-Hélène quand Napoléon y arriva pour commencer son second exil. Hudson Lowe devint méfiant de l'étroite relation qui se développa entre l'empereur des Français et de la famille Balcombe : Londres rappela Balcombe en 1818. Resté sans emploi jusqu'en 1824, il devint trésorier de la colonie en Nouvelle-Galles du Sud, où il restera jusqu'à sa mort en 1829. Le parc des Briars abrite la maison australienne de Balcombe.

La collection napoléonienne – 500 pièces env.
La collection machines agricoles – 50 pièces env.
La collection de Norma Dodd d'Histoire photographique de la ferme – 30 pièces.

Partager