Dessiner pour Napoléon. Trésors de la secrétairerie d’État impériale (catalogue de l’expo)

Auteur(s) : LENTZ Thierry (dir.), RANQUET Marie (dir.), ROELLY Aude (dir.)
Partager

« Trésors ». Le mot n’est pas usurpé pour qualifier les documents d’archives présentés dans ce catalogue de l’exposition éponyme, organisée par les Archives nationales dans le cadre du bicentenaire de la mort de Napoléon Ier-2021 Année Napoléon. Ce catalogue, à la réalisation soignée et attractive, met ainsi à l’honneur la qualité du travail des dessinateurs, ingénieurs, etc. à l’origine de ces pièces destinées à documenter la prise de décision de l’Empereur. En raison de la densité des œuvres et de l’inattendu qui surgit au détour de bien des pages, la visite de l’exposition n’exclut absolument pas l’acquisition de ce catalogue, et réciproquement ! Des vocations vont naître assurément, vive les Archives ! (Irène Delage)

Dessiner pour Napoléon. Trésors de la secrétairerie d’État impériale (catalogue de l’expo)
© Michel Lafon 2021

Présentation de l’éditeur
Créée le 25 décembre 1799, la secrétairerie d’État impériale fut un organe vital de l’Empire, rouage incontournable d’une administration qui préparait les prises de décisions de Napoléon Ier et dont les archives constituent aujourd’hui un véritable trésor iconographique. À l’occasion du bicentenaire de la mort de l’Empereur, une exposition présentée aux Archives nationales (10 mars-19 juillet 2021) rend accessibles ces documentes figurés : plus de 100 plans, dessins, cartes, lettres et décrets parfois signés de l’empereur, restaurés puis numérisés grâce à une souscription lancée en 2017 en partenariat de la Fondation Napoléon, sont pour la première fois montrés au public et dans ces pages.
Dessins de broderie, projets d’aérostats, techniques, cartes de départements et de régions, délimitations de territoires, projets de ponts et tracés de routes, schémas de fortifications, dessins d’architecture : des documents exceptionnels, finement exécutés, aux dimensions parfois impressionnantes (dans cet ouvrage, la carte hydrographique du Rhin est reproduite sur un dépliant de 6 pages), à découvrir pour leur intérêt tant historique que graphique et artistique. Sans nul doute ils sont le reflet des conquêtes impériales, qu’elles soient symboliques ou bien réelles, et nous dévoilent une partie méconnue du génie de Napoléon Ier.

Publié avec le généreux concours de Chaumet.

Voir la page de présentation et une vidéo pour l’exposition « Dessiner pour Napoléon ».

L’exposition et son catalogue portent le label « 2021 Année Napoléon ».

 

 

Année de publication :
2021
Lieu et maison d'édition :
Paris, Michel Lafon éditions
Nombre de pages :
213 p., plus d'une centaine d'illustr.
Pour commander :
avec notre libraire partenaire, la librairie Fontaine Haussmann ou le site PlaceDesLibraires.fr.
Partager