Napoléon et le sacré. Une vie spirituelle, une politique religieuse

Auteur(s) : COURTEMANCHE Marie
Partager
Napoléon et le sacré. Une vie spirituelle, une politique religieuse
Napoléon et le Sacré, Marie COURTEMANCHE © éd. du cerf, 2019

L’ouvrage de Marie Courtemanche vient remettre en perspective la pensée religieuse de Napoléon Ier. Loin des portraits sans nuances d’anticlérical ou, au contraire, de quasi mystique qui ont été faits au fil des deux cents dernières années, l’historienne interroge les origines familiales, les sources directement issues des écrits de l’Empereur, les témoignages de contemporains, notamment à Sainte-Hélène, ou encore ses rapports avec le clergé. Au fil de cette réflexion, le pratiquant minimaliste qu’est Napoléon apparaît comme influencé par un « déisme teinté d’un matérialisme fragile », selon les propres mots de l’auteur. Une étude enrichissante. (M. de Bruchard)

Présentation par l’éditeur

Napoléon était-il aussi peu religieux que le prétend la légende noire ? A-t-il été cet anticlérical farouche ou ce capucin caché qu’ont alternativement décrié les gardiens du temple révolutionnaire ? Et comment réconcilier le législateur du concordat avec le geôlier du pape ?
Répondant à ces interrogations, retraçant la vie intérieure de l’empereur, montrant les diverses croyances qui l’ont occupé au cours de son existence, Marie Courtemanche lève le voile sur un parcours spirituel qui allait de pair avec une politique réaliste.
Comment, dès son arrivée au pouvoir, il fait de la restauration des relations de l’Église avec l’État sa priorité ; pourquoi il prône la tolérance envers les différents cultes ; en quoi il compose un gouvernement de convictions mêlées afin de rassembler laïcs et catholiques ; et dans quel esprit, à l’approche de la mort, le vainqueur d’Austerlitz se tourne vers les derniers sacrements : telles sont quelques-unes des révélations de cette étude sans précédent.
Voici le portrait de l’enfant le plus terrible des Lumières et du fils adoptif le plus conquérant du Romantisme : croyant et sceptique, libre penseur et conformiste, facilement provocateur et épris de l’infini.
Une somme indispensable.

Née en 1990, Marie Courtemanche est historienne.

Écouter une interview de l’auteur (durée : 17 min)

Année de publication :
2019
Lieu et maison d'édition :
Paris, Éditions du Cerf
Nombre de pages :
384 p.
Pour commander :
grâce à notre partenaire la Librairie Fontaine Haussmann et aux sites ParisLibraries.fr et  PlaceDesLibraires.fr.
Partager