Revue de presse du 10 septembre 2018 : l’incendie du Museu Nacional de Rio de Janeiro et la collection de Caroline Murat

Partager
Page de présentation de la Collection gréco-romaine du Museu Nacional de Rio de Janeiro
(certaines pièces provenant de la coll. Caroline Murat, non représentées)
© Museu Nacional, 2018 (site web)

Ravagé par un incendie ce 2 septembre 2018, le Museu Nacional du Brésil à Rio de Janeiro célébrait cette année le 200e anniversaire de sa création. Il comportait notamment une riche collection gréco-romaine de plus de 700 pièces, dont certaines provenaient de la collection de la reine de Naples Caroline Murat :
« La collection gréco-romaine du Musée national trouve son origine dans la fascination et de la détermination de l’Impératrice Thérèse-Christine (1822-1889) pour l’archéologie. Mariée par procuration à l’empereur du Brésil Pierre II, en 1843, la fille de Ferdinand Ier, roi des Deux-Siciles, et de Marie Isabelle d’Espagne, arrive au Brésil la même année, emportant avec elle quelques pièces récupérées dans les fouilles réalisées à Herculanum et à Pompéi. Certaines de ces pièces faisaient partie de la collection de Caroline Bonaparte, sœur de Napoléon Ier et épouse de Joachim Murat, roi de Naples. Par ailleurs, Ferdinand II, roi des Deux-Siciles, poursuivit les fouilles commencées depuis le XVIIIe siècle dans les deux villes, et l’Impératrice Thérèse-Christine fit de même à Véies, site étrusque à 15 km au nord-ouest de Rome. Les pièces récupérées alimentèrent le Musée archéologique de Naples. Déterminée à accroître la présence italienne au Brésil par des échanges formels et par la création d’un musée d’archéologie romaine, l’Impératrice Thérèse-Christine demanda de nouvelles pièces à Ferdinand II. La plupart de cet héritage gréco-romain est arrivé au Brésil entre 1853 et 1859, mais il a continué à s’enrichir jusqu’à ce que l’Impératrice quitte le pays en 1889. La collection est maintenant composée de plus de 700 pièces. » (traduction de la page du site du musée)

Revue de presse :

Site de presse brésilien El Globo : l’incendie- 2septembre et l’incendie – 3 septembre 2018

Site du musée : présentation de la collection gréco-romaine (3 septembre 2018)

Article du quotidien français Le Monde – 3 septembre 2018

Sur le site Academia.eu, le mémoire de Florence Le Bars-Tosi sur « La collection de vases antiques de Caroline Murat, reine de Naples (1808-1815) »

Irène Delage
mise en ligne le 4 septembre 2018

Partager