Les Invalides : le musée de l’Armée – Paris

Partager
Les Invalides : le musée de l’Armée – Paris
Musée de l'Armée, Hôtel national des Invalides © Wikimedia Commons

La construction de l’Hôtel des Invalides fut ordonnée par Louis XIV en 1670 afin d’y loger et d’y soigner les soldats blessés.   En 1815, après l’Empire, on y dénombre plus de 5000 pensionnaires rescapés de la Grande Armée. A plusieurs reprises, en 1808, 1813 et 1815, l’Empereur était venu inspecter l’établissement et saluer ses valeureux combattants.

Le musée de l’Armée dont le directeur est officiellement « le gardien du tombeau de l’Empereur » est installé dans l’Hôtel des Invalides. Créé en 1905, il résulte de la fusion du musée d’Artillerie et du musée Historique de l’Armée. Il est le premier musée d’histoire militaire de France et l’un des tout premiers du monde.

Karine Huguenaud, 2002

En savoir plus sur le tombeau des Invalides

Partager