+
10 ans
Jeunes
historiens

Napoléon Ier et sa famille, portraits et anecdotes

Napoléon Ier, Joséphine, Hortense, Napoléon III, le Prince Impérial…Découvre les liens entre ces différents personnages, qui ont fait l’Histoire du Premier et du Second Empire et quelques éléments de leur vie. (textes pour les 6 à 8 ans).

Partager
Napoléon Ier et sa famille, portraits et anecdotes

Pour voir la généalogie en grand et la télécharger, cliquez ici !

• Charles-Marie Bonaparte (1746-1785)
Jeune noble corse, il étudie le droit en Italie et en Corse. Il se marie avec Maria Letizia et ils ont huit enfants : cinq garçons et trois filles. Soucieux de l’avenir et de l’éducation de ses enfants, Charles tient à leur offrir les meilleures écoles et va plusieurs fois à Paris pour obtenir des aides. Il est même reçu à la cour du roi Louis XVI en 1779.

• Letizia Ramolino (1750-1836)
En Corse, on l’appelle « la petite merveille » car sa beauté est reconnue de tous. Mariée très jeune, à 14 ans, elle élève ses nombreux enfants avec fermeté, et Napoléon est bien l’un des plus turbulents ! Lorsque Napoléon est sacré empereur, Letizia reçoit le nom officiel de « Madame Mère ».

•• Joseph Bonaparte (1768-1844)
D’un an plus âgé que Napoléon, Joseph est l’aîné de la famille. Les deux frères sont très proches et jouent beaucoup ensemble. Joseph est plus calme que Napoléon. Il commence une carrière de commerçant, avant d’être entraîné dans le sillage conquérant de Napoléon qui le fait roi de Naples, puis roi d’Espagne. La fin du Premier Empire l’oblige à s’exiler aux États-Unis, où il achète une belle propriété. Il peut s’adonner à l’une de ses passions : l’art de composer un jardin.

•• Napoléon Ier (1769-1821)
Napoléon est né le 15 août 1769 à Ajaccio, en Corse. C’est un enfant tout à la fois bagarreur et studieux. À 10 ans, il quitte la Corse avec son frère aîné Joseph pour faire des études à l’école militaire à Paris. Ses débuts militaires sont brillants, notamment en Italie. Très populaire en France, il prend le pouvoir en 1799. Il entreprend de grandes réformes (Code civil, Banque de France, préfet, université). Il est sacré Empereur des Français le 2 décembre 1804. Pendant son règne, Napoléon Ier conquiert plusieurs pays européens, mais les rois des pays voisins (l’Angleterre, la Russie, la Prusse, l’Autriche) se liguent contre lui. Vaincu, Napoléon est exilé en 1815 sur la très lointaine petite île de Sainte-Hélène, dans l’Atlantique Sud. C’est là qu’il meurt le 5 mai 1821. Son corps est ramené en France en 1840, pour être enterré aux Invalides, à Paris.

=> 1ère épouse > Marie-Joseph-Rose Tascher de la Pagerie, dite Joséphine de Beauharnais (1763-1814)
Joséphine (son vrai prénom est Marie-Joseph-Rose), naît à la Martinique, une île française des Antilles, et arrive à Paris à l’âge de 16 ans. Son premier mari, Alexandre de Beauharnais, est un homme politique noble, qui est guillotiné pendant la Révolution française. Mère de deux enfants, Eugène et Hortense, elle épouse Napoléon Bonaparte, alors jeune général promis à une belle carrière. Et c’est son mari qui la rebaptise Joséphine. Impératrice, elle n’a pas d’enfant de Napoléon qui décide de divorcer. Très élégante, elle influence la mode du Premier Empire. Elle aime beaucoup les animaux et les fleurs : dans sa demeure de Malmaison, près de Paris, elle fait construire une serre dans laquelle elle cultive des plantes exotiques, qui lui rappellent son île natale. Sa fleur préférée est la rose.

=> Seconde épouse > Marie-Louise de Habsbourg-Lorraine, archiduchesse d’Autriche (1791-1847)
Fille du roi d’Autriche, c’est la deuxième épouse de Napoléon. Elle met au monde son seul enfant, un garçon, destiné à régner sur l’Empire après son père Napoléon. Sensible, d’une humeur joyeuse, elle aime dessiner, peindre et fait même plusieurs portraits de Napoléon et de leur fils. À la chute de l’Empire, elle retourne en Autriche près de son père. Devenue duchesse de Parme, elle s’installe dans cette ville italienne.

==> Leur fils > Napoléon II, Napoléon-François-Charles-Joseph (1811-1832)
Quand il naît le 20 mars 1811, 101 coups de canon sont tirés pour avertir les Parisiens que l’Empereur a un fils ! Il est très gâté par son père Napoléon qui l’adore. Symboliquement (car il n’a que 3 ans !) il règne sous le nom de Napoléon II, quelques jours en 1814, quand son père est vaincu par les Anglais et les Russes. Puis en 1815, à la chute définitive de l’Empire, il suit sa mère Marie-Louise en Autriche. Il meurt de maladie très jeune, à 21 ans.

•• Lucien Bonaparte (1775-1840)
Lucien a beaucoup de caractère et d’ambition. I aide son frère Napoléon à prendre le pouvoir en France en 1799, et devient alors ministre de l’Intérieur. Mais les deux frères s’affrontent, et Lucien préfère alors vivre en Italie plutôt qu’en France. Les deux frères se réconcilient quelques années plus tard, en 1815. Lucien écrira des romans et de la poésie.

•• Élisa Bonaparte (1777-1820)
Élisa quitte sa famille et la Corse, son île natale, à l’âge de 7 ans pour recevoir une éducation soignée dans un pensionnat près de Paris. Son frère Napoléon la nomme Grande-Duchesse de Toscane, en Italie. Volontaire et déterminée, elle tient à diriger elle-même son état, et pour cela, on dit qu’elle ressemble à son frère Napoléon. Élisa est passionnée d’art. Elle encourage les artistes et commande beaucoup de tableaux et de sculptures. Souvent malade, elle tente de se soigner en prenant des bains de mer, ce qui est très nouveau à l’époque : peu de gens savent nager et il est mal vu de montrer son corps en maillot de bain !

•• Louis Bonaparte (1778-1846)
Enfant, Louis rejoint à Paris son frère Napoléon, qui l’élève et suit son éducation. Puis il accompagne son frère devenu général dans ses premières campagnes militaires en Italie et en Égypte. À 28 ans, Louis devient roi de Hollande et fait beaucoup d’efforts pour moderniser ce petit pays. Il apprend même le néerlandais, une langue difficile, parlée par les Hollandais. Mais il se heurte vite à son frère aîné Napoléon qui ne le laisse pas gouverner à sa guise. De santé fragile, il décide alors de s’installer en Italie. Il s’est marié avec Hortense de Beauharnais et ils ont eu trois fils, dont le troisième deviendra l’Empereur Napoléon III.

=> Son épouse > Hortense de Beauharnais (1783-1837)
Fille du premier mariage de Joséphine avec Alexandre de Beauharnais, elle adore le théâtre et monte des pièces avec son frère Eugène ou avec ses amis pour distraire Napoléon. Douée pour la musique, elle écrit et compose des chansons appelées romances. Elle épouse Louis, un frère de Napoléon, et devient reine de Hollande. À la chute de l’Empire, en 1815, elle s’installe en Suisse avec son fils Louis-Napoléon, le futur Napoléon III.

==> Leur fils > Napoléon III, Louis-Napoléon Bonaparte (1808-1873)
Louis-Napoléon naît en France, mais à la chute de l’Empire, il doit vivre une grande partie de son enfance en Suisse, à Arenenberg, avec sa mère la reine Hortense. Comme son oncle Napoléon Ier, il veut être officier dans l’artillerie et écrit même un livre sur les différentes manœuvres pour utiliser les canons. Il s’intéresse beaucoup à la politique et devient président de la République en 1848, puis empereur en 1852. Lorsqu’il perd la guerre en 1870, il doit s’installer en Angleterre avec sa femme, l’impératrice Eugénie, et leur fils, Louis.

===> Son épouse > Eugénie de Palafox y Portocarrero, comtesse de Teba (1826-1920)
Fille d’un comte espagnol, elle devient Impératrice des Français par son mariage avec Napoléon III en 1853. Ils auront un seul fils, Louis. Femme passionnée, elle discute volontiers de politique avec son mari. Au cours de sa longue vie (elle meurt à 94 ans !), l’Impératrice Eugénie voyagera tout au tour du monde : elle ira en Égypte, en Afrique du Sud et à Ceylan.

======> Leur fils > Le Prince impérial Napoléon-Louis (1856-1879)
Ses parents qui l’adorent, l’appellent affectueusement « Loulou », diminutif de son prénom Louis. Dès son plus jeune âge, il apprend son futur métier d’empereur en participant aux cérémonies officielles et en visitant les camps d’entraînement militaire. Mais lorsque l’armée française est battue par l’armée prussienne, il doit quitter la France avec ses parents, Napoléon III et l’impératrice Eugénie, pour vivre en exil en Angleterre. Décidé à combattre, il entre dans l’armée anglaise. Il est tué bien loin de Paris, en Afrique du Sud.

•• Pauline Bonaparte (1780-1825)
Très belle, Pauline inspire de nombreux artistes qui peignent ou sculptent son visage. Elle devient une princesse italienne en épousant le fils d’une illustre famille de Rome, la famille Borghèse. Elle voyage beaucoup, et habite de somptueuses demeures à Paris, à Turin et à Florence. Pauline adore son frère Napoléon et lui rend visite lors de son premier exil à l’île d’Elbe en 1815. À la chute de l’Empire en 1815, elle s’installe en Italie.

•• Caroline Bonaparte (1782-1839)
C’est la plus jeune des sœurs de Napoléon et la plus décidée ! Femme de caractère, elle convainc Napoléon d’accepter son mariage avec Joachim Murat, un brillant général, qui deviendra maréchal. Comme ses autres frères et sœurs, elle reçoit de Napoléon un royaume, qu’elle dirige avec son mari Joachim : le royaume de Naples, dans le sud de l’Italie. Elle aime l’art et encourage les fouilles archéologiques de Pompéi, une ville engloutie sous la lave du volcan Vésuve, plusieurs siècles auparavant. À la chute de l’Empire en 1815, elle s’installe un temps en Autriche, puis revient en Italie.

•• Jérôme Bonaparte (1784-1860)
Napoléon décide que son plus jeune frère sera marin et le fait embarquer sur un navire. Jérôme aime bien voyager, il découvre les États-Unis, mais très vite la vie sur un bateau lui semble trop difficile. Il devient alors officier sur terre. Napoléon le place sur le trône d’un petit domaine en Allemagne, le royaume de Westphalie. À la chute de l’Empire, il habite en Suisse, puis en Autriche ou en Italie. Bien des années plus tard, en 1847, le gouvernement français l’autorise à revenir vivre en France.

(décembre 2020)

Partager