Le château de By : château et musée de Rosa Bonheur

Période : IIe République - 2nd Empire/2nd Republic-2nd Empire
Partager
Le château de By : château et musée de Rosa Bonheur
© Musée Rosa Bonheur

Le château de By, dont les fondations remontent au XVe siècle, est situé dans un hameau du village de Thomery, en Seine-et-Marne. Considérablement remanié au XVIIIe s. et resté dans la même famille – les By – comme domaine seigneurial jusqu’à la Révolution, ce lieu avait tout pour plaire à la grande artiste animalière Rosa Bonheur qui en fit l’acquisition en 1859, grâce au produit de la vente de son tableau Le Marché aux chevaux, succès notoire de la peintre au Salon de 1853, puis à l’international.

Château de By © Archives départementales de Seine-et-Marne
Château de By © Archives départementales de Seine-et-Marne

Cette grande propriété lui permettait de laisser libre cours à sa passion pour les animaux, grâce au grand parc qui l’accompagnait, mais également de lui prévoir un espace de travail plus adapté aux grandes toiles qu’elle avait l’habitude de peindre, contrairement à son atelier parisien devenu trop étriqué.
L’architecte Jules Saulnier lui conçoit ce nouvel atelier en 1860, dans une aile complètement créée et aménagée à cet effet ; outre cet atelier, elle installera un autre espace de travail, moins dur à chauffer en hiver. Rosa Bonheur déménage définitivement au château de By un an après son acquisition, le temps que les travaux soient complétés. Elle y demeurera jusqu’à sa mort, à l’âge de 77 ans, d’une pneumonie, le 25 mai 1899.

C’est dans ce domaine parfois un peu excentrique (Bonheur possédait des animaux exotiques, y compris un couple de lions !), à la bâtisse décorée dans un goût très varié, aux murs desquels se trouvent les animaux empaillés de Rosa Bonheur qui toisent les visiteurs, que l’Impératrice vient lui rendre visite, alors qu’elle séjourne au château de Fontainebleau, situé à moins de dix kilomètres. 

L'impératrice Eugénie rendant visite à Rosa Bonheur © Château de Fontainebleau
L’impératrice Eugénie rendant visite à Rosa Bonheur en juin 1864 © Château de Fontainebleau

 

C’est toujours dans ces lieux que l’artiste reçoit la Légion d’honneur des mains de la souveraine un an plus tard. ► Lire un récit de la rencontre entre Rosa Bonheur et la famille impériale

 

Atelier de Rosa Bonheur © RFI
Atelier de Rosa Bonheur © RFI

Labellisé en 2011 « Maison des illustres », le château de Rosa Bonheur est resté « dans son jus » grâce à la transmission méticuleuse et dévouée d’Anna Klumpke, elle-même peintre et héritière de Bonheur. Cette préservation ne se dément pas au XXe s. grâce à d’autres propriétaires privés. Aujourd’hui, en plus de l’atelier, l’espace muséal, la librairie et le parc, le château accueille des chambres d’hôte et un restaurant. Son festival pluridisciplinaire vise à faire la promotion des « création féminine et matrimoine ».

► Voir plus de photos sur site de la « blogazette des Ulis »

 

 

Marie de Bruchard
Octobre 2022

  • En train : gare de Lyon prendre la ligne R en direction de Montargis (un train toutes les heures) descendre à Thomery (50 min) puis 15 minutes de marche.
Tél :
+33 (0)9 87 12 35 04
Site :
https://www.chateau-rosa-bonheur.fr/